113 - Sweet Jane.

Posté par le 28 octobre 2013 dans Bruxelles | 37 Réactions

Sweet Jane.

Et je trainais toujours Place du Jeu de Balle, traquant de la moue, du geste, de la gueule. Ce n’est pas son visage ou sa moue, mais le geste de sa main sur le chapeau qui a attiré mon objectif. Je suis allé la chercher au 300 mm. Au développement cependant, ça ne me parlait plus. Qui sait comment et pourquoi j’ai songé à un hommage à Lou Reed par la suite ? Lou Reed est mort. Cela s’imposait de lui ficeler un hommage. Un hommage tout modeste et tout petit. Pas comme lui, non. Un hommage comme toi et moi. Lou Reed est mort et c’est encore un bout de mon imaginaire qui fout le...

Lire la suite →

112 - Retour aux Marolles.

Posté par le 24 octobre 2013 dans Bruxelles | 33 Réactions

Retour aux Marolles.

Enfant, je m’entendais répéter tout le temps de ne pas traîner dans le quartier des Marolles. Je m’entendais répéter tout le temps : « Ce sont de drôles de gens dans les Marolles : des soûlots, des demi-romanos, des quarts de putains, puis tous ces vieux Bruxellois et ces vieilles Bruxelloises vulgaires et racistes ». J’évitais donc consciencieusement de traîner dans les Marolles. Et c’est dommage : un de mes meilleurs amis et une de mes ex-femmes y grandissaient et c’était du délire et ils s’éclataient vraiment dans les Marolles, tandis que je me morfondais en...

Lire la suite →

85 - Blitzkrieg Bop ou Joey Ramone sauve le groupe.

Posté par le 1 décembre 2011 dans Bruxelles | 26 Réactions

Blitzkrieg Bop ou Joey Ramone sauve le groupe.

  ( Où le soussigné, équipé d’un compact et d’un lecteur mp3, dérive en demi-teintes sur une chanson des Ramones. ) Il y a – je suppose – un âge où il est bon et juste de s’asseoir à regarder défiler la vie. Avant ça, non : c’est au pas de course ou à plat ventre. Avant ça, tu traques la prime de fin d’année, le salon Ikea, les week-ends en famille, les belles soirées d’amitié sur Facebook, et puis les horaires de métro, la quatre portes, la cinq places, la six cylindres, la série 7, et puis le taux de lipides, l’indice de glucose, les patchs de...

Lire la suite →

38 - La mort est la vraie vie des étoiles.

Posté par le 2 avril 2011 dans Bruxelles | 4 Réactions

La mort est la vraie vie des étoiles.

  Auparavant, je les avais repérés déjà : ils descendaient leur Jupiler à l’aise dans je ne sais plus quel troquet de la rue Blaes. C’était tôt dans la matinée. Un jour aussi venteux et morne que toute une vie de blatte. Il avait déjà l’oeil vitreux. Elle émettait des petits chuintements avec la bouche en lapant sa blonde. J’avais bien songé à leur voler le portrait, mais manquais de recul sur ce trottoir encombré. Là, je me trouve un peu plus haut dans les Marolles, lorsque je les vois se radiner dans mes épaules. Le temps de dégainer,...

Lire la suite →

33 - Ho visto anche degli zingari felici…

Posté par le 1 avril 2011 dans Bruxelles | 2 Réactions

Ho visto anche degli zingari felici…

Tu me croiras ou non : j’avais noté les façades décrépies, les pavés, cherchais le moyen d’en tirer quelque chose, mais je n’avais pas repéré la môme. C’est elle qui m’a repéré : c’est en cherchant un cadrage au hasard que j’ai relevé son regard. Déclenchement spontané. L’intitulé de cette scène m’est venu illico en Italien. Il s’agit du titre d’une chanson de Claudio Lolli qui fait elle-même référence à un film des années ’70. On peut le traduire en français par « J’ai vu aussi des tziganes heureux. » J’ai beaucoup écouté cette...

Lire la suite →