123 - Never doubt never ask never moan.

Posté par le 3 novembre 2014 dans Paris | 20 Réactions

Never doubt never ask never moan.

There is no shame to show misery. What is shameful is to conceal it. Il n’y a pas de honte à montrer la misère. Ce qui est honteux, c’est de la dissimuler.

Lire la suite →

119 - Injures un jour…

Posté par le 14 juillet 2014 dans Ailleurs | 8 Réactions

Injures un jour…

Un signe à tous ceux qui prennent la peine encore de visiter cette zone. Adepte de l’absence ces temps-ci : ça se passe loin des ondes virtuelles, ça se passe surtout dans la vraie vie et sur l’indécent parcours d’obstacles qu’elle nous impose. Ici, ça se passait à Boulogne où, nostalgique de temps plus cléments, je me suis avisé de focaliser un peu ma vision du monde en compagnie d’amis fidèles : Lavazza et...

Lire la suite →

118 - Identity.

Posté par le 24 avril 2014 dans Paris | 16 Réactions

Identity.

Documenting real life : in a world where we are bombarded with virtual reality and celebrity, spontaneity and reality are becoming sidelined. That is the real challenge of street photography. The art of street photography is to examine and celebrate real life. Real life of course is a land not easily tamed. To join the real world one must emerse oneself in it and seek interactions before tuning-in sufficiently to be able to capture its essence in stills. The street photographer is a kleptomaniac of the emotions. But this is not voyeurism : this is a desire to reach out and to show what everyday life contains.

Lire la suite →

117 - Métro, c’est (toujours) trop.

Posté par le 28 novembre 2013 dans Métros et gares, Paris | 39 Réactions

Métro, c’est (toujours) trop.

Mais capter son propre reflet dans la vitre du métro, c’est toujours se situer en terre inhospitalière. Ça te donne des airs désolés, des airs de « je ne suis pas vraiment là ! Merde ! Je ne veux pas y être ! », puis – avec un minimum de conscience de soi – des airs de « cet abruti a la même tronche d’abruti que tous les autres abrutis de la zone ». Dans le métro pourtant – tu sais bien – chacun est surtout miroir de l’autre. Ça ne rime à rien de refuser de t’identifier au grand rasta rieur ou à la geekette de strapontin en face de toi. Vous...

Lire la suite →

110 - Madame Michèle.

Posté par le 5 octobre 2013 dans Paris | 23 Réactions

Madame Michèle.

L’autre jour – bon ! Il y a un moment, en vérité : si tu me connais un peu, tu sais que j’ai une conception du temps très éthérée – je déclarais franchement ma flemme de pondre du texte sur ma page Facebook et proposait à mes visiteurs de compenser en me fournissant le dialogue de cette image. On s’est mis illico à causer nuisettes et excès pondéraux… ce qui a vraisemblablement découragé les visiteurs masculins d’intervenir. Un exercice au féminin donc. Avec la participation de (par ordre d’intervention) : Janine Vittori, Virginie Thé, Stéphanie...

Lire la suite →