Rue l’Abbé de l’Epée : on tournait je ne sais quel téléfilm, cet après-midi-là. Des touristes se pressaient dans le secteur, beuglant, jappant beaucoup dans toutes les langues. La rumeur disait que Woody Allen travaillait dans le coin. On attendait des vedettes de gros calibre. La veille, persiflait-on, Carla Bruni, épouse Sarkozy, avait carrément cherché le bain de foule. Bon. Il officiait bien dans les parages, Woody, mais ça se passait derrière le Panthéon, à quelques rues de là. Mal informés, les Japonais, les Américains, les Belges et les Auvergnats persistaient à faire le pied de grue, rue l’Abbé de l’Epée.

Situation : sous le micro du perchiste, et donc invisible sur cette image, Danielle Darrieux joue sa partie, ce qui n’est peut-être déjà pas mince en terme d’antiquité, mais les touristes avaient déjà fait le plein d’antiquités. A chaque prise, l’action se concentrait sur la terrasse de ce bar et la foule se massait pour tenter d’écouter, puis – qui sait ? – repérer l’entrée fracassante d’un éventuel Brad Pitt ou le surgissement aérien d’une Catherine Deneuve. Moi ? Je suis un peu le mouvement et me voilà projeté à l’avant. La Darrieux me concèdera bien un ou deux regards et je ne lui ferai pas l’injure de lui refuser mon objectif. Mais je suivais surtout le manège de ces deux comédiennes, ici à l’avant-plan. Car, en somme, et bien qu’ayant longtemps fréquenté le milieu des comédiens, je n’avais jamais eu l’opportunité et le privilège d’entendre causer boutique et chiffons avec des gestes, des regards, des mots tout droit sortis de Shakespeare ou Molière.

  • Où : Paris, Rue l'Abbé de l'Epée.
  • Quand : Juillet 2010.
  • Appareil : Canon Ixus 100.

le 23 février 2011 | rubrique Paris | 1 commentaire | Imprimer Imprimer ou Générer un PDF

Web PARTAGER: TwitterFacebookLinkedinViadeoTechnoratiDeliciousDiggRedditStumble UponGoogle BookmarksWikioEmail
Sujets :

Vous aimez le travail de Marco ? Ne ratez plus rien, abonnez-vous par Mail ou fluxFeed RSS.

Une réaction

Photoblog Awards
  1. 9 réactions 4-18-2011

    Ce que je dis : on sent tout ce que tu as écrit en lisant juste ta photo !
    Je l’aime beaucoup.

flux rss commentaires de ce billet

Laisse quelques mots - Say something - Scrivi

Notifiez-moi des commentaires à venir via email pour ce billet précis. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.