Je subissais mollement, l’autre jour, le fastidieux monologue de ce type, adepte affiché et non repenti du premier degré. J’ai toujours eu un peu de mal avec les affiliés de cette secte-là. Les nazis, les inquisiteurs espagnols en étaient, Bush Jr et Ben Laden le noyé également. Sans doute es-tu capable de te figurer tout seul la remarquable inconsistance de mon interlocuteur. J’ai eu droit à la totale, l’inventaire détaillé : les railleries sur les idéologies et la multi-culturalité, les ricanements hautains sur la logique ou l’émotivité, les assauts ironiques sur l’engagement ou la spiritualité.

J’encaisse le tout sans malaise : on ne côtoie pas la faculté de lettres, les salles de rédaction ou les milieux littéraires sans prendre l’habitude d’assimiler la futilité. Mais le voilà qui, sans préavis,  m’expédie une longue charge contre la cigarette et les fumeurs. Bon.

Au risque de me susciter des inimitiés, il y a deux choses qu’il me faut t’avouer : la première, c’est que rien ne m’est plus antipathique que l’obscène logorrhée hypocrite des antifumeurs, la seconde, c’est qu’en dépit de trente années d’une relation mutuellement très constructive, je m’apprête – le temps, la toux aidant – à larguer lâchement ma copine cigarette. Cela n’enlève rien cependant à mon antipathie pour les antifumeurs. Non fumeur ? D’accord. Je finirai bien par me faire à l’idée. Fumeur, mais non pratiquant donc. Mais dans un monde où l’industrie l’emporte sur l’individu et où chaque bouchée d’air nous entame un peu plus les poumons, il doit tout de même être possible de stigmatiser l’incivisme, la crasse et l’arrogance des pollueurs sans tout mettre sur le dos du fumeur. Ou non ?

A titre indicatif, cette image a été prise dans la foulée de celle-ci.

  • Où : Paris, Rue Vieille du Temple.
  • Quand : 8 mars 2011.
  • Appareil : Canon Eos 60D

le 27 mai 2011 | rubrique Paris | 30 Réactions | Imprimer Imprimer ou Générer un PDF

Web PARTAGER: TwitterFacebookLinkedinViadeoTechnoratiDeliciousDiggRedditStumble UponGoogle BookmarksWikioEmail
Sujets :

Vous aimez le travail de Marco ? Ne ratez plus rien, abonnez-vous par Mail ou fluxFeed RSS.

30 Réactions

Photoblog Awards
  1. 35 réactions 5-27-2011

    Aaaaahhh Marco… Quel plaisir de te lire et quelle superbe photo ! On la lui allumerais bien sa clope à la p’tite dame, face à ces chieurs pratiquants :)

    • 1238 réactions 5-27-2011

      Eh non, Catherine ! Pas question de favoriser la tabagie sur ce site ! Tu ne te souviens pas des beaux écriteaux « Le tabac t’abat » à l’Ark ? Rahhh ! Qu’est-ce que je râle de ne pas en avoir taxé un pour l’encadrer au-dessus de mon cendrier. Les mecs qui conçoivent ce genre de slogans n’ont décidément aucune idée de ce qui chipote la tête des mômes.

  2. 33 réactions 5-27-2011

    Le lien était superflu, on les remet de suite, vissés à leurs tabourets… des pros donc!
    Content d’apprendre que tu t’es fait de nouveaux copains …

    • 1238 réactions 5-27-2011

      Bon. En même temps, ils n’allaient pas lever le camp si vite : j’ai pris celle-ci trois secondes à peine après l’autre. Sinon, c’est vrai : moi et ma grande gueule avons un don très performant pour nous faire de nouveaux copains.

  3. 34 réactions 5-27-2011

    C’est une façon de voir les choses j ai été fumeur et depuis de nombreuses années j ai arrété je n ai rien contre les fumeurs à partir du moment qu ils ne me soufflent pas la fumée dans le nez
    Joli cliché qui va trés bien avec ton inspiration du moment

    • 1238 réactions 5-27-2011

      Oui, bien sûr : si le fumeur avait un peu plus de respect du non fumeur, le débat se poserait en d’autres termes. Ce n’est évidemment pas le non fumeur que je stigmatise : lui, je l’envierais plutôt. Mais tant qu’à multiplier les lieux non fumeurs (et j’y suis favorable), pourquoi ne pas prôner davantage les lieux sans voitures ou sans industrie ? Il me semble qu’encore une fois on s’attaque au maillon faible, de crainte d’effaroucher les vrais pollueurs.

  4. 10 réactions 5-27-2011

    Bon, il y a sans doute la grande gueule qui regarde droit dans l’œil de l’appareil photo. Mais il y a surtout la dame, clope au bec et regard qui louche, qui a tout de suite attiré mon attention. Que peut-elle penser au moment du déclic ? A-t-elle entendu la logorrhée des anti-fumeurs ? Une scène de rue comme je les aime, qui ouvre le grand livre des petites histoires de notre quotidien.

    • 1238 réactions 5-28-2011

      Merci Pixeluz. Oui, mon texte révèle un peu trop mes hantises du moment à l’égard de la cigarette. Car c’est bien sûr ce regard qui louche qui me motive surtout à vous proposer cette image.

  5. 38 réactions 5-27-2011

    Avec tous ces défauts affichés, l’idée que je me fais du bonhomne est que je le voyais, aussi, fumeur ! Non pas que je stigmatise les adeptes de la cigarette mais je me demande … s’il ne fume pas, ce qu’il peut faire de ses dix doigts ?
    (ps : je me régale de ton talent d’écriture saupoudré d’humour !)

    • 1238 réactions 5-28-2011

      Eh bien, rayon saupoudrage d’humour, j’adore ton « que peut-il faire de ses dix doigts ? » pour ma part.

  6. 29 réactions 5-28-2011

    Une superbe photo de rue , que je n’aurais pas lié directement au tabac s’il n’y avait eu le commentaire en dessous !
    Les personnages qui accompagnent cette histoire auraient tout autant arreté mon regard. Ce regard aurait alimenté mon cerveau qui se serait empressé lentement d’imaginer ce qui est là en train de se tramer !
    Mais non, j’ai lu et de suite mon regard s’est fait autre et s’est accroché à cette femme et à son regard, à sa cigarette et à ton envie d’arreter de fumer. Une superbe photo …

    • 1238 réactions 5-28-2011

      Merci Jacques. Comme je le dis plus haut, ce sont mes hantises liées au tabac qui m’ont dicté ce texte. Une explication des plus subjectives donc. En vérité, ce sont bien ces trois personnages, déjà proposés par ailleurs sur ce blog, qui m’ont d’abord amené à concevoir la scène. Puis, cette femme est entrée dans le cadre et je ne pouvais manquer de déclencher.

  7. 30 réactions 5-28-2011

    Great street shot . Looks like a group of friends are gathering and chatting …
    Love expression of this woman, who seems eavesdropping, or she is with them too , but somehow ignoring on their conversation.
    Have a great weekend, Marco !

    • 1238 réactions 5-30-2011

      I thank you for your comment, Mariana. This woman passed there accidentally

  8. 1 réactions 5-29-2011

    Excellent street scene.

    • 1238 réactions 5-30-2011

      Thank you, Frank. Be welcome on this blog.

  9. 15 réactions 5-30-2011

    il fut un temps ou ma bouffarde ne me quittait, j’étais jeune à l’époque …………….

    • 1238 réactions 5-30-2011

      Qu’est-ce que j’aimerais pouvoir dire ça. Ou mieux : être jeune encore et ne pas me soucier de ma tabagie.

  10. 23 réactions 5-30-2011

    Comme d’autres commentateurs, j’avais fait directement le lien avec ‘beau comme l’ennui’ et non la cigarette (meme si c’est ton sujet principal, je n’avais pas lu le titre).
    Le sport favori des trois comperes de ‘beau comme l’ennui’ etait peut-etre de medire les passants. Mais cette passante a l’air d’en faire tout autant avec ce regard hautain.

    Aller un petit coup de ‘radio star’ pour adoucir tout ca.

    • 1238 réactions 5-30-2011

      Pas pu me retenir pour le commentaire : cette saleté de nicotine te vrille toujours aussi bien la tête que les poumons. Mais il s’agit bel et bien de la suite à « Beau comme l’ennui ». Me suis contenté de faire deux mètres en direction de mes trois compères et j’ai redégainé en catastrophe en apercevant l’expression de cette dame. Sinon, « Radio star », ça t’a marqué, hein ?

  11. 1 réactions 6-1-2011

    Che espressione vagamente contrariata ha la signora…
    Forse temeva di essere importunata o di dover offrire una sigaretta?

    Ciao, molto espressiva anche questa foto!

  12. 13 réactions 6-4-2011

    Quelle belle photo ! Je te souhaite une agréable journée
    JP

  13. 50 réactions 6-5-2011

    Wow – what a fabulous street shot! You really manage to capture the atmosphere and emotions wonderfully. My compliments!

  14. 6 réactions 6-5-2011

    La vioque à la clope crève presque l’écran… devant « l’illuminé »… un bel instantané, croustillant d’explications….

  15. 12 réactions 6-5-2011

    Un cliché d’un autre temps !
    Un régal pour les yeux… et ce curieux hasard qui fait se croiser sur ton cliché, la vieille, clope au bec et paquet à la main avec ce drôle de personnage enturbanné !

  16. 32 réactions 6-8-2011

    Je ne fume pas mais vive la liberté de se suicider doucement. Dans cette société de bien-pensance et d’assurances monétisées, il ne nous reste plus que le sexe, la drogue, la cigarette et l’alcool et encore plus pour longtemps.
    très intellectuelle rive-gauche des années 50 où fumer était libérateur 😉

  17. 1 réactions 6-11-2011

    Tout de suite vu cette gueule crève l’écran au clopo, belle scène de rue !

  18. 33 réactions 7-7-2011

    Un beau mélange d’ individus sur ce très bon noir et blanc, parfaitement d’ accord avec ce texte surtout les dernières phrases. Amicalement

  19. 33 réactions 8-18-2011

    Des gueules intemporales, des gales intemporelles, des gueux et temporales, bref, j’adore nos trombines de trottoir et je suis fière comme toi d’en être – superbe casting naturel que tu offres là. Quand tu as envie de prendre un café dans le coin, n’hésite pas, je bitume-macadam vers Montmartre, le canal, les Halles, tout ça, et ce sera mypleasure. Merci pour la balade que je me suis faite ici, j’y reviendrA.

  20. 1238 réactions 8-19-2011

    Un café ? Avec plaisir… si ce n’est que je viens à peine de me déloger de Paris pour m’enterrer à Ploucville. Il faudra donc attendre un peu.

flux rss commentaires de ce billet

Laisse quelques mots - Say something - Scrivi

Notifiez-moi des commentaires à venir via email pour ce billet précis. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.