Bd Voltaire, Ombre volée

Sortant du métro, rue de Charonne, la morgue enfumée et la tête en fuite, j’ai failli louper ce vieux bonhomme qui traversait assez péniblement le passage clouté. Direction le zinc du « Rouge Limé » où son ombre finit par se diluer, diaphane, dans une nostalgie de volutes gauloises et gitanes.

  • Où : Paris, Bd Voltaire.
  • Quand : Août 2010.
  • Appareil : Canon Ixus 100.

le 25 février 2011 | rubrique Paris | 9 Réactions | Imprimer Imprimer ou Générer un PDF

Web PARTAGER: TwitterFacebookLinkedinViadeoTechnoratiDeliciousDiggRedditStumble UponGoogle BookmarksWikioEmail
Sujets :

Vous aimez le travail de Marco ? Ne ratez plus rien, abonnez-vous par Mail ou fluxFeed RSS.

9 Réactions

Photoblog Awards
  1. 35 réactions 4-13-2011

    « Le Rouge limé »… quel joli nom pour un café !
    Et ton image qui titube à gauche; tout juste retenue par la cane du vieux monsieur.

    • 1238 réactions 4-13-2011

      Alors, surtout ne le répète à personne, hein, mais je ne l’ai appris que tout récemment : le « rouge limé » est le nom d’une mixture qui aurait eu son heure de gloire il y a quelques années, un mélange de vin rouge et de je ne sais plus quoi, qui d’ailleurs ne m’avait absolument pas convaincu.

  2. 9 réactions 4-15-2011

    « Fondé depuis sa reprise », c’est idiot, me souviens plus quand…
    Image tendre, cher Marco, Merci.

    • 1238 réactions 4-15-2011

      Eh ! Manon ! Cela me fait vraiment plaisir que tu te manifestes par ici (dit le type qui ne se manifeste jamais nulle part). Très sensible à ton opinion. Ton regard est en lui-même une signature. Et mes images, je le crains, sont surtout prétextes à de nouvelles élucubrations littéraires.

  3. 33 réactions 4-20-2011

    Tendre en effet est le regard que tu lui portes, merci pour lui.
    Rouge limé si je ne m’abuse, c’est de la limonade tout bêtement qu’on y ajoute – boisson très en vogue dans les fêtes de village sous la forme « rosé limé » car plus rafraîchissante – quoi que … également baptisée « Jacqueline » par ici – ailleurs aussi peut-être. Mignon non? Content pour une fois de pouvoir participer à ton édification personnelle!

  4. 33 réactions 4-20-2011

    … et j’oubliais: le titre et le texte, épuré – une fois n’est pas coutume arf arf: de la poésie pure – pureté … je sens qu’il va te déplaire ce compliment-là!

    • 1238 réactions 4-20-2011

      Mais non. Quelle idée ! La pureté, c’est comme la perfection. Ce n’est pas parce que ça n’existe pas qu’il faut absolument l’ignorer. A ce compte-là, on passerait à côté des licornes, des elfes, de la paix universelle et de tout ce que contient l’Iliade et l’Odyssée.

  5. 7 réactions 5-5-2011

    La Grande Traversée ?
    Ému je suis, en tous cas, devant l’aîné qui me montre la voie…

    … Bon là j’ai piscine, mais je reviendrai me réjouir et m’émouvoir ici… Une belle découverte pour moi ! Merci m’sieur !

    • 1238 réactions 5-5-2011

      De rien, M’sieur. Très heureux que tu te sois promené par ici avant la piscine. Puis, prépare le café : je passerai chez toi moi-aussi.

flux rss commentaires de ce billet

Laisse quelques mots - Say something - Scrivi

Notifiez-moi des commentaires à venir via email pour ce billet précis. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.