Fin de journée, dans le labyrinthe de Nation, des êtres qui se faufilent, qui se croisent, et des moues et des mains et des parcours qui évoquent du suspendu, du non pensé encore. Il faudra revenir à la surface et revoir la lumière pour se remettre à penser, à avoir faim, à reconnaître les visages que l’on aime ou que l’on évite et à partager, à communiquer avec eux, à vivre. Et puis, au détour du couloir, cet homme seul. Qu’en dis-tu ? Est-ce effrayant de se retrouver soudain seul quand l’on était mille à se bousculer, à se presser, à grignoter, chacun dans sa bande, son bout de chemin, sa petite parcelle d’individualité craintive. Ou alors, est-ce au contraire le moment où l’on souffle ? Le seul vrai moment où l’on sait enfin que plus rien ne nous interdira de demeurer nous-mêmes ?

  • Où : Paris, Métro Nation.
  • Quand : 1 mars 2011.
  • Appareil : Canon Eos 60D.

le 7 avril 2011 | rubrique Métros et gares, Paris | 5 Réactions | Imprimer Imprimer ou Générer un PDF

Web PARTAGER: TwitterFacebookLinkedinViadeoTechnoratiDeliciousDiggRedditStumble UponGoogle BookmarksWikioEmail
Sujets :

Vous aimez le travail de Marco ? Ne ratez plus rien, abonnez-vous par Mail ou fluxFeed RSS.

5 Réactions

Photoblog Awards
  1. 35 réactions 4-13-2011

    J’aime beaucoup. Une image très construite ici aussi. Avec des très beaux jeux d’ombres et de lumière et de belles textures.

    • 1238 réactions 4-13-2011

      Je te remercie Catherine. Construite en post traitement, je l’avoue. Car il s’agit encore d’une prise tout à fait spontanée.

  2. 2 réactions 4-20-2011

    J’ai pris le temps de parcourir ton blog et j’ai trouvé de très belles photographies de rue et ces errances urbaines qui me parlent. Mais c’est surtout ton regard porté sur les valeurs humaines et ton engagement qui m’intéresse. Bravo !

  3. 23 réactions 5-20-2012

    Je découvre cette photo qui est formidable et l’homme est bien seul.
    Enfin le cadrage et les contrastes y sont parfait!
    Merci de ta visite ce jour sur mon portfolio!

    • 1238 réactions 5-21-2012

      Content que tu aimes cette image. Je l’ai postée avant de publiciser ce blog et, de ce fait, elle a été peu vue. Je pense que c’est la seule fois où je me suis permis de photographier mon personnage de dos. Je n’aime pas ce genre de prise à la sauvette en général, mais ici la situation s’est vraiment imposée d’elle-même.

flux rss commentaires de ce billet

Laisse quelques mots - Say something - Scrivi

Notifiez-moi des commentaires à venir via email pour ce billet précis. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.