Tu n’en as assurément pas grand-chose à cirer, mais pour moi cette image a quelque chose de fondateur. En dépit de mon équipement argentique, des années passées avec les dix doigts plongés dans les bains de révélateur et de fixateur, il me semble que je n’avais pas compris grand-chose à la photographie avant ça. Je parle de l’esprit de la photographie : je savais cadrer, jouer sur la profondeur de champ ou la vitesse d’obturation, mais tout cela ne donnait jamais, je l’avoue, que des images inertes et privées de la moindre étincelle de vie. Bon.

J’étais ce jour-là occupé à flâner au pied de la butte Montmartre, me demandant s’il y avait quelque chose à tirer du grand carrousel ancien de la place Saint Pierre. J’isolais des crinières de chevaux de bois, des reflets de vitre et, comme souvent, j’attendais qu’il n’y ait absolument aucun élément vivant dans le cadre pour déclencher. C’est alors que j’ai vu cette petite môme s’arracher de l’orbite de l’adulte qui l’accompagnait pour s’élancer en direction du carrousel. J’ai pressé l’obturateur sans prendre la peine de jeter un œil dans le viseur, négligeant la composition, misant tout sur l’anticipation. Bref, il s’agit de ma première « prise sur le vif », « from the hip » comme disent les anglo-saxons qui aujourd’hui en connaissent un bout en terme de photo de rue. Et bien sûr, on m’avait prévenu, mais je n’y croyais pas : après, tu ne reviens jamais en arrière. Tu es accro dès le premier shoot.

  • Où : Paris, Montmartre.
  • Quand : 2010.
  • Appareil : Canon Ixus 100.

le 25 février 2011 | rubrique Paris | 5 Réactions | Imprimer Imprimer ou Générer un PDF

Web PARTAGER: TwitterFacebookLinkedinViadeoTechnoratiDeliciousDiggRedditStumble UponGoogle BookmarksWikioEmail
Sujets :

Vous aimez le travail de Marco ? Ne ratez plus rien, abonnez-vous par Mail ou fluxFeed RSS.

5 Réactions

Photoblog Awards
  1. 35 réactions 4-13-2011

    Je m’étais dit : « j’en regarde encore une et je me remets à bosser… » et paf, je tombe sur cette belle image.
    Un beau décor, une belle lumière, un bel angle… et puis voici la petite étincelle qui bondi, l’élément vivant tant attendu, qui donne toute sa dimension à ce bel endroit.
    Allez, je maintenant vrai de vrai, je retourne bosser et je m’en garde un peu pour une autre fois :)

    • 1238 réactions 4-13-2011

      Tu le sais, non ? Tu l’as deviné : tu es ici chez toi, Catherine.

  2. 1 réactions 5-9-2011

    Il y a de la vie dans cette photo.
    Comme j’ai pour principe de dire, la technique peu importe, seule les émotions que l’on ressent en regardant le cliché compte.

    Une vie, un instant, une photo

    Merci du partage

  3. 1 réactions 5-13-2012

    ben voilà: accro! quand on arrive à sortir une image comme celle-ci qui raconte des choses profondes, à nous et à ceux qui la regarderont, qui en profiteront pour faire remonter leur enfance à la surface, des choses éternelles, universelles de la condition humaine, on a envie de recommencer encore et encore!

    • 1238 réactions 5-14-2012

      Bien heureux que tu te sois arrêté sur cette image. D’autant que, coïncidence, je suis précisément occupé à la retravailler sur Photoshop. Pour rappel, elle avait été faite au compact et mollement revue sur Photofiltre : je débarquais à peine dans le numérique à l’époque.

flux rss commentaires de ce billet

Laisse quelques mots - Say something - Scrivi

Notifiez-moi des commentaires à venir via email pour ce billet précis. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.