B Bruxelles, Rue Jules Besme 07

A cette ville, qui ne m’est rien ou pas grand-chose, je dédie mes nuits. Toutes mes nuits. Et les toutes premières lueurs de l’aube, qu’elles soient de feu ou de cendre. Et le ferraillement du premier tramway. Et les néons des cuisines où s’affairent ou se languissent des lève-tôt qui n’ont pas pris leur premier café encore. A eux, je songe en descendant mon dernier espresso. Et à l’envol de l’oiseau, qui est moineau ou condor selon les jours. Et à son frère de bec et de sang, le chaos, qui, de ses ailes longues et griffues, effleure sans se soucier de l’entamer le périmètre sécurisé de mon grenier.

B Bruxelles, Rue Jules Besme 09

  • Où : Bruxelles, de ma fenêtre arrière.
  • Quand : 17 avril 2011.
  • Appareil : Canon Eos 60d

le 16 septembre 2013 | rubrique Bruxelles | 30 Réactions | Imprimer Imprimer ou Générer un PDF

Web PARTAGER: TwitterFacebookLinkedinViadeoTechnoratiDeliciousDiggRedditStumble UponGoogle BookmarksWikioEmail
Sujets :

Vous aimez le travail de Marco ? Ne ratez plus rien, abonnez-vous par Mail ou fluxFeed RSS.

30 Réactions

Photoblog Awards
  1. 3 réactions 9-16-2013

    Quelle surprise ! Je ne m’imaginais pas que de tellement belles photos puissent être prises depuis ta fenêtre ! Merveilleux ! Superbe !

    • 1238 réactions 9-17-2013

      Et pourtant…

  2. 18 réactions 9-16-2013

    Même si j’ai une préférence pour tes photos de rue, superbe comme d’hab Marco.
    Et génial chaque fois également ce que tu écris comme pensée/présentation.

    • 1238 réactions 9-17-2013

      Je te l’ai dit par ailleurs : moi aussi, je ne me retrouve réellement que dans la photo de rue. Il s’agit ici des images faites par un auteur qui a travaillé à son livre toute la nuit et qui, avant d’aller se pager, se fume la dernière à la fenêtre en regardant le vaste monde qui s’ébroue dans sa normalité.

  3. 18 réactions 9-16-2013

    Magnifique ambiance…

    • 1238 réactions 9-17-2013

      Merci Magali !

  4. 1 réactions 9-16-2013

    Magnifiques photos 😉

    • 1238 réactions 9-17-2013

      Merci ! Bienvenue par ici, Muryel !

  5. 19 réactions 9-16-2013

    Et les chats sur les gouttières qui contemplent les toits de la ville, comme s’il en était les maitres, une ville à découvrir aussi d’en bas avec ses quartiers et ses diversités. Se plonger dans le chaos de la foule qui n’en est pas toujours un parce que parfois au détour des rues on peut juste croiser un sourire et l’envie d’en découvrir toujours plus …

    • 1238 réactions 9-17-2013

      Oui, des chats parfois, généralement gris ou noirs, mais ils se foutent de la ville à découvrir, je crois : c’est l’oiseau, tantôt moineau, tantôt condor, le piaffe cible, qui monopolise leur attention.

  6. 51 réactions 9-16-2013

    Le chaos, je ne le ressens pas dans tes photos, instants suspendus (ici aussi ;), premières lueurs timides avant l’empressement de la journée. Et toujours tes très beaux textes à fleur de peau. Ravie que tu sois de retour.

    • 1238 réactions 9-17-2013

      Le chaos cependant, Aurore. Tout est chaos, non ? Comme mes allers, mes retours. C’est le chaos qui nous structure, mais il ne faut pas le répéter.

      • 51 réactions 9-27-2013

        Le chaos, absolument. Partout. Aucun plan possible, résilience obligatoire. Le jeu consistant essentiellement à ne pas se perdre en route. Pas gagné.

  7. 17 réactions 9-16-2013

    Coucou Marco ,
    je finis par me poser une question (grâce à toi)je préfère ses textes à ses photos ou le contraire?
    les deux vont très bien ensemble mais avec toi le texte prends le dessus pour comprendre ta photo. J’aimerais pouvoir commenter mes photos mais comme je te l’ai déjà dit ce n’est pas mon fort , alors je me plais à savourer tes écrits qui me permette d’aimer la lecture.

    • 1238 réactions 9-17-2013

      Superbe compliment, Patrick ! Et je ne sais d’ailleurs si c’est le photographe ou l’auteur en moi qui en est le plus touché.

  8. 10 réactions 9-16-2013

    J’ai beaucoup aimé le texte.
    Ses mots, son rythme, son atmosphère.
    La douceur de son rythme qui me berce tel un poème qu’on prononce presqu’en chuchotant.
    Les photos collent parfaitement au texte…à moins que ce ne soit l’inverse ? :)

    • 1238 réactions 9-17-2013

      Photos et textes toujours dans un même mouvement, Karine. C’est ce qui fait d’ailleurs que j’interviens si rarement sur ce blog : je n’y poste que les images qui sont nées avec un texte. Je les ai prises et le texte s’agençait déjà dans ma tête.

  9. 24 réactions 9-16-2013

    Ah Bruxelles…je partage ton enthousiasme pour cette ville qui ne m’est rien à moi non plus, mais dont le rythme sans stress me convient, tout autant que l’éclectisme de son architecture et de sa population,son énergie, sa jeunesse…il fait bon s’y poser!

    • 1238 réactions 9-17-2013

      J’y reviens moi aussi. Je m’y loge à nouveau et je nie toute forme de regrets.

  10. 1 réactions 9-16-2013

    Superbes photos. J’aime particulièrement celle avec la pleine lune.
    Sophie

    • 1238 réactions 9-17-2013

      C’est que j’ai toujours été fasciné par la pleine Lune. Je suis un auteur loup-garou. Moitié loup, moitié garou.

  11. 5 réactions 9-16-2013

    Bruxelles pourtant :)
    Tes 2 photos me font un joli clin d’oeil plein de contrastes 😉
    Pourtant et justement.Bruxelles m’a tant apporté..portée vers.
    Regard sur un certain parcours alchimique – intérieur – vécu dans cette ville.
    Arrivée dans une certaine obscurité; cheminer dans cet étrange chaos puis transmuter; pour en repartir – pas à pas – et revenir enfin vers ma propre lumière.
    Aurevoir Bruxelles et Merci.
    « chi va piano, va sano e va lontano » il parait :)
    Merci à Toi.
    Bizoux

    • 1238 réactions 9-17-2013

      J’ai grandi à Bruxelles, Shyver. Mais, durant toute la dernière décennie, je lui ai tourné le dos pour les chimères de Paname. Quitter Paris. Revenir à la source. Assumer, fouiller la source.

  12. 1 réactions 9-17-2013

    J’aime encore et encore. Le murmure de tes mots et la beauté de tes photos…

    • 1238 réactions 9-17-2013

      Comme je ne me lasse pas des encouragements que portent tes commentaires, Nathalie.

  13. 14 réactions 9-19-2013

    J ai lu il y a longtemps, y revenir maintenant…peut être parce que je pense à l automne quand tes mots sur les toits résonnent

    • 1238 réactions 10-5-2013

      Une manière élégante de me dire que je ne me renouvelle guère, Virginie ? Promis ! Je vais voir ce que je peux faire.

  14. 33 réactions 9-20-2013

    Le regard s’élève, s’évapore, se fait absorber – slürp, disparu, avalé !
    Je retrouve ton lien en découvrant 5 photos par jour où un ami poste (Patrick Rimond), le monde est tout p’tit-rikiki.
    J’espère que tu vas bien, la bise noctambule (une bise qui va se balader sur les toits sous la Lune pleine, c’est d’actualité, et par-dessus les radiateurs architecturés haut).

    • 1238 réactions 10-5-2013

      Tout petit le monde ! Mes hommages ! Je viens de me faire absorber, mais je compte bien revenir dans la zone.

  15. 50 réactions 10-11-2013

    Beautifully lit cityscapes. I particularly like the second one – the different shades of grey and the brightly lit windows create a fabulous atmosphere.

flux rss commentaires de ce billet

Laisse quelques mots - Say something - Scrivi

Notifiez-moi des commentaires à venir via email pour ce billet précis. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.