( Où le soussigné, équipé d’un compact et d’un lecteur mp3, dérive en demi-teintes sur une chanson des Ramones. )

Il y a – je suppose – un âge où il est bon et juste de s’asseoir à regarder défiler la vie. Avant ça, non : c’est au pas de course ou à plat ventre. Avant ça, tu traques la prime de fin d’année, le salon Ikea, les week-ends en famille, les belles soirées d’amitié sur Facebook, et puis les horaires de métro, la quatre portes, la cinq places, la six cylindres, la série 7, et puis le taux de lipides, l’indice de glucose, les patchs de nicotine, les distributeurs de condoms, et puis la saison sept de Desperate housewife, la huitième de Dr House, la trente-sixième des Feux de l’Amour, le remake de Dallas, et puis…

J’écoutais tranquillement les Ramones en arpentant la place du Jeu de Balle. « Hey ho let’s go ! », braillait Joey Ramone. J’ai toujours mes écouteurs lorsque je piste la scène de vie. Ça gicle de Monteverdi aux Ramones, de Béla Bartók aux Pixies : ça me donne du rythme et du sens. Mais « Hey ho let’s go ! », me relançait Joey Ramone. Et, pour lui river le pogo, je lui ai localisé cette brocanteuse en mode « off » : les yeux comme deux mégots humides, les cheveux lissés de cendres, la vie qui glisse et bâille et s’étire comme dans une tasse de papier. Mais Joey Ramone comprend certainement. Joey Ramone sauve le groupe.

  • Où : Bruxelles, Marolles, Place du Jeu de Balle.
  • Quand : 18 août 2010.
  • Appareil : Canon Ixus 100IS.

le 1 décembre 2011 | rubrique Bruxelles | 26 Réactions | Imprimer Imprimer ou Générer un PDF

Web PARTAGER: TwitterFacebookLinkedinViadeoTechnoratiDeliciousDiggRedditStumble UponGoogle BookmarksWikioEmail
Sujets :

Vous aimez le travail de Marco ? Ne ratez plus rien, abonnez-vous par Mail ou fluxFeed RSS.

26 Réactions

Photoblog Awards
  1. 15 réactions 12-1-2011

    joli traitement des couleur,

    ps: je n’ai pas encore l’ge de m’assoir ……………lol

    • 1238 réactions 12-1-2011

      Ah oui, c’est plus fort que moi : même en couleur, je ne puis m’empêcher de tripoter les manettes de désaturation.

  2. 45 réactions 12-1-2011

    J’ai adoré la photo ! Même si je regarde la 7e saison de « Desperate Housewives » ! Le texte est un petit bijou !! Ton talent d’écrivain trop méconnu est « une vraie perte pour l’humanité » à une époque où on publie tant de conneries en tous genres !

    • 1238 réactions 12-1-2011

      Euh… « une vraie perte pour l’humanité », c’est peut-être exagéré, non ? Déjà, c’est une question de valeurs. On ne fonctionne pas vraiment au même rythme, l’humanité et moi. Ce qui m’a le plus amusé en découvrant les retours médiatiques de mon dernier roman, c’est que plusieurs critiques me situaient « hors du temps ». Sinon, tu remarqueras que j’ai très hypocritement négligé de mentionner les séries que j’étais moi-même susceptible de regarder.

  3. 26 réactions 12-1-2011

    J’ai l’âge de me poser et de rêvasser, de méditer et de me foutre de plus en plus de ce qui était le carburant de mon passé. Le tourbillon empêche la réflexion et c’est peut-être tant mieux parce que quand on voit ce qu’on voit et qu’on sait ce qu’on sait on a raison de penser ce qu’on, de sa chaise, commence à penser. (et merci pour tes adorables commentaires)

    • 1238 réactions 12-1-2011

      En vérité, est-ce réellement une question d’âge ? J’ai de tout temps été plus performant pour la rêvasserie que pour le tourbillon.

  4. 38 réactions 12-1-2011

    De la rue, la vie est un spectacle à ciel ouvert, un théâtre géant sur bitume pour tout public.
    Ca pulse dans ton commentaire « musical » posé sur une image zen !

    • 1238 réactions 12-4-2011

      Le paradoxe s’est imposé de lui-même… parce que je savais évidemment l’agitation autour de mon personnage « zen ». Du coup, je me suis aussi résolu à lever le pied sur la désaturation : j’avais besoin de demie-mesures.

  5. 32 réactions 12-2-2011

    j’aime beaucoup ce triangle de rêveurs /spectateurs et beaucoup moins le traitement qui lui donne une coiffure de poupée de chiffon. Dommage!

    • 1238 réactions 12-4-2011

      Alors, le traitement, je l’assume pleinement et je t’avoue que j’aime beaucoup ton idée d’une « coiffure de poupée de chiffon ». Ceci posé, je réfléchirai cependant à ta critique et t’en remercie. Il y a souvent trop d’unanimité dans les commentaires de ce blog et je suis de ceux qui pensent que l’unanimité ne nous fait jamais avancer.

  6. 34 réactions 12-3-2011

    Tres beau travail et les teintes ont un certain rendu j aime beaucoup
    bon week end à toi

    • 1238 réactions 12-4-2011

      Merci Noël. En vérité, c’est surtout un travail, un essai, sur les teintes. J’essaie de venir à la couleur… mais sans renoncer à l’abstraction du N&B.

  7. 7 réactions 12-4-2011

    J’aime beaucoup cette impression qu’il est assis dans la rue et qu’il bloque les voitures. « Prenez le temps de vous arrêter, prenez le temps de vivre! ». Bon dimanche Marco.

    • 1238 réactions 12-4-2011

      Merci Jean-Luc. En vérité, elle est assise au milieu d’une très grande place remplie d’échoppes de brocanteurs. Deux minutes plus tôt, elle s’affairait elle-même derrière son bric-à-brac et ne s’est posée là que le temps de se fumer une clope. Mais tout ça, c’est de l’hors-cadre et c’est vrai qu’on a le sentiment qu’elle bloque la circulation.

  8. 51 réactions 12-4-2011

    Hey « smells like teen spirit », quelque soit l’âge ! Tes mots claquent comme un riff à fleur de peau, de l’électricité dans l’air, des vibrations partout, c’est la vie qui résiste encore et encore. Des Pixies à Menuhin je slide sans problème, aimer la musique aimer la vie c’est kiff-kiff. Mais la photo m’a fait ralentir le pas, mieux regarder, mieux voir inside/outside, et voilà qui sauve aussi (lente reconnexion, exercices de réconciliation – merci les images). Le vécu se regarde sous des angles différents (et il est bon de changer de point de vue). Quand le temps nous fait ployer, j’imagine qu’il demeure cette richesse qui n’a plus besoin d’aucune vitesse – le temps passe et c’est bien aussi. Ton personnage sur la photo sourit.

    • 1238 réactions 12-5-2011

      « Smells like teen spirit » : c’était aussi une bonne idée de titre, ça rendait bien ce que je voulais montrer. J’errais encore dans l’enseignement quand la chanson est sortie. Et j’étais scié : les mômes écoutaient la même musique que moi. Quand j’étais à leur place, les mômes fonctionnaient aux Sex Pistols et les profs aux Platters. Parfois les uns et les autres fonctionnaient au disco, mais nous n’étions résolument pas de la même bande. Bref ! Peu importe ! On a mondialisé aussi les différences de générations avec toutes les autres différences. Et tu fais bien de relever le sourire de cette femme : cela demeure du particulier, de l’intime et de la différence. Et ce sourire là, ce sourire tout intérieur et tranquille, c’est quasi de la résistance.

  9. 19 réactions 12-5-2011

    ottimo contrasti e veramnete un buon risultato in questo hdr

    • 1238 réactions 12-5-2011

      Non, non – je te réponds en français parce que je sais que tu le comprends un peu et pour que tout le monde comprenne – il ne s’agit pas de hdr. C’est une image unique traitée zone par zone et couleur par couleur. J’avais envie d’essayer quelque chose en maintenant pour une fois de la couleur. Et j’avoue n’avoir même pas songé au rendu du hdr.

  10. 50 réactions 12-5-2011

    That is a very intriguing image! I like the connection between the three strangers, they all have a similar pose and seem to watch something intensely on the other side of the street. What could it be? It’s the invisible part of your photograph that makes it so interesting. And I like the desaturated tones here as well. Fabulous street photograph!

    • 1238 réactions 12-6-2011

      Merci Martina. J’aime en effet jouer sur l’invisible, suggérer des choses dans le hors-cadre.

  11. 29 réactions 12-6-2011

    C’est un superbe portrait !

    Comment fais-tu après ? lui dis-tu que tu l’as photographiée ? Lui demandes-tu son accord pour utiliser la photo ? ou bien fais-tu cela uniquement en photo volée ?

    Amicalement

    • 1238 réactions 12-6-2011

      Difficile de te répondre. Car il m’arrive aussi souvent d’approcher les gens que de me satisfaire du portrait volé. A priori, je te dirais que je privilégie toujours la situation in vivo, que je déteste les scènes posées et que, par conséquent, quasi toutes mes images sont « volées ». Mais il m’est arrivé assez souvent de recueillir l’avis de mes modèles par la suite et de supprimer une image qui n’avait pas leur agrément, surtout lorsqu’il s’agit de sans-abris. Ma seule règle en somme participe de la déontologie. J’ai quelques scènes « volées » où mes modèles ne sont pas du tout à leur avantage, mais je ne les montrerai jamais sur ce blog.

  12. 2 réactions 12-6-2011

    Un excellent portrait le traitement lui vas bien!
    Bonne journée Marco!

    • 1238 réactions 12-6-2011

      Merci Roland. Une fois n’est pas coutume, il m’a semblé qu’il manquait quelque chose dans le N&B, d’où l’improvisation de ce traitement que je serais bien en peine de reproduire.

  13. 49 réactions 12-6-2011

    Que de contrasteS dans cette photo.
    Un cliché qui interpèle.
    Bonne fin de semaine.
    Yvon.

    • 1238 réactions 12-8-2011

      Merci Yvon. Bonne semaine à toi aussi.

flux rss commentaires de ce billet

Laisse quelques mots - Say something - Scrivi

Notifiez-moi des commentaires à venir via email pour ce billet précis. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.