BCharleroi,PlaceduManège01

Et nous serons heureux de manière indécente et légère. Nous irons frétiller, beugler, planer dans nos jolis décors Ikea. Puis, nous irons nous aimer comme des stars éphémères. Nous saurons nous aimer et nous promettre des choses et les vivre. Et tout sera parfait, indolore, lorsque nous serons heureux de manière indécente et légère.

  • Oui, oui : c’est encore une chanson de Lou Reed qui donne l’intitulé et agite la substance de cet article. Je finirai bien par passer à autre chose. En attendant, voici le titre en question, à écouter ou non, selon tes motivations : Lou Reed, Real Good Time Together.
  • Où : Charleroi, Place du Manège.
  • Quand : 17 août 2013.
  • Appareil : Canon Eos 60d + 50mm 1.8.

le 2 novembre 2013 | rubrique Ailleurs | 51 Réactions | Imprimer Imprimer ou Générer un PDF

Web PARTAGER: TwitterFacebookLinkedinViadeoTechnoratiDeliciousDiggRedditStumble UponGoogle BookmarksWikioEmail
Sujets :

Vous aimez le travail de Marco ? Ne ratez plus rien, abonnez-vous par Mail ou fluxFeed RSS.

51 Réactions

Photoblog Awards
  1. 15 réactions 11-2-2013

    c’est un plaisir, de passer par ici.

    • 1238 réactions 11-3-2013

      … et un plaisir de t’y recevoir, Fernanda.

  2. 1 réactions 11-2-2013

    Ceci est un signe de pas sage.
    On n’est pas sérieux quand nos meubles Ikéa ont 17 ans :)

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Voilà un concept intéressant, Nathalie : le style Ikea est-il susceptible de péremption ? Non mais, je plaisante et tu as raison : ça ne vaut jamais le coup d’être sage et sérieux.

  3. 1 réactions 11-2-2013

    Je suis passé.Je repasserai.J ‘aime.Vraiment.

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Merci Gérard. Du coup, j’en prépare une autre.

  4. 12 réactions 11-2-2013

    Ouf ! Leur bonheur a trouvé à se garer dans un coin bien gardé !

    • 1238 réactions 11-3-2013

      On les envierait presque. Non ?

      • 12 réactions 11-4-2013

        Franchement ? Non. Ou alors pour leur place au soleil. Désolée…

        • 1238 réactions 11-5-2013

          Même pas de soleil en vérité : j’ai pris cette image à la tombée de la nuit.

  5. 3 réactions 11-2-2013

    Alors Marco tu nous fais quoi là? Des Corses? hein ? Donc …tu sais ce que je pense. Les histoires de corses de belges sont -elles drôles ? Bof …

    • 1238 réactions 11-3-2013

      En théorie, on devrait pouvoir rire de tout. En pratique, on n’a guère l’occasion de se marrer.

      • 3 réactions 11-3-2013

        Marco c’est le nom du troquet : Corsendonk! Hi! Hi! Ça ne fait rire que moi…

        • 1238 réactions 11-3-2013

          Et voilà ! Grâce à toi, Janine, tout le monde sait que je percute aussi rapidement qu’un ténia ! Vague essai d’auto-justification dûment saupoudrée de mauvaise foi : « Corsendonk » est, je crois, le nom d’une bière locale. On voit sa griffe sur tous les bistrots par ici. Du coup, faut peut-être être Corse pour le relever.

  6. 3 réactions 11-2-2013

    Je viens régulièrement sur ton blog et je fais toujours de belles découvertes!

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Merci Claudia. Voilà qui me donne envie de continuer.

  7. 14 réactions 11-2-2013

    Le bonheur n’ayant pas de définition, il peut être simpliste..et même sans meubles un simple atelier..l’essentiel pouvant être ailleurs…temps suspendu à un verre,un moment,un lieu…seul le stationnement est interdit

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Et comme toujours, tu mets le doigts sur ce qui craint, Virginie : le stationnement, le piétinement qui désamorce tout. Avancer est la seule option.

  8. 2 réactions 11-2-2013

    Una bella foto che fa piacere vedere, ottimo il BN e il punto di ripresa.
    Bravo

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Grande Fabio ! Sempre un piacere trovarti qui. Ma lo sai che non ho smesso di pensare alla tua ultima proposta ?

  9. 17 réactions 11-2-2013

    « Quelqu’un » disait « la poésie vient du silence et amène au silence »….
    ce que m’inspire des deux derniers post… surement aussi parce qu’au creux, bien niché, il y a ma tristesse du départ de Lou…

    • 1238 réactions 11-3-2013

      T’avouer que le silence m’est une irrésistible tentation ces temps-ci. Comme souvent. C’est ce qu’il y a de bien avec l’écriture : elle est aussi, nécessairement, silence.

  10. 49 réactions 11-2-2013

    Un souvenir pour moi.
    La Place du Manège était un lieu de passage obligé quand je faisais mes études à Charleroi.
    Superbe cliché bien traité.
    Bon week-end, Marco.
    Amicalement.
    Yvon.

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Merci de ton passage, Yvon. En tous les cas, cette place est une mine pour le photographe de rue.

  11. 36 réactions 11-3-2013

    Salut Marco !

    Je ne vais pas m’improviser Piaf et shooter de la Vie en rose …
    La vie en rose, overdose d’espoir ?
    La vie en noir, overdose de désespoir ?
    … à chacun son opium …

     » Le noir ça va bien aux étoiles … *les araignées de l’Eternel*  » – C.Nougaro

    Ta photo, quel shoot !

    Madame et Monsieur Maurôse ne semblent pas conceptualiser  » la banane attitude « .
    Le temps d’une journée, c’est l’anniversaire de Madame. Son âge ? J’en suis navrée pour elle …
    Ce matin, Madame s’est réveillée de bonne humeur, bien qu’elle ait appréhendé les 24 heures chrono en monochrome praliné. Why ? Au p’tit dèj., son cerveau a projeté des images sur grand écran panoramique avec pour générique d’ouverture :
    “ Mais que va t-il me réserver ?  »
    Ok, elle s’en contrefiche de ce que pourra lui offrir son mari, mais s’il pouvait avoir une p’tite attention à son égard, au mieux un restaurant Groupon, au pire un resto tickets resto, une déclaration, un mot, 5 lettres …, un truc quoi, pas trop nul, une e-card très tendance en matière d’uniformisation de masse et du comble de l’impersonnalité, ou des roses …
    Des roses !!! Derrière les murs du jardin de Madame, parade une overdose de roses roses, des Maria-Thérésa, des Frau Eva, des Marie Popote … toutes roses sans exception, des roses roses aux tons  » bonbon « ,  » coquille d’œuf « ,  » cuisse de nymphe « ,  » cuisse de nymphe émue » … des roses roses en massifs, en arbustres, en projets …

    En ce jour d’apothéose, Madame a rêvé, elle a raffermi sa peau avec Happylogy et a enfourché le traîneau magique Happyderm, un kit  » gommant-lissant-hydratant-euphorisant « . Pourquoi se priver de toutes ces crèmes pendant 30 ans quand on sait qu’on gagnera 3 jours de jeunesse, hein ?
    Outre les roses, Madame cultive aussi les livres. Derrière les murs de sa maison, 4 livres côtes à côtes  » psy-côtes  » dans un coin :  » La Dynamique du bonheur « ,  » Renaître au bonheur « ,  » La Spirale du bonheur  » et  » Une fenêtre sur le bonheur « … tous destinés à lui livrer les mille et un petits secrets pour être heureuse à tout prix et à tous les prix, si …

    Quant à Monsieur, il s’est réveillé entre revolver et psychanalyse, il a enfilé son pull aux rayures de sa prison. Ce soir, il est interdit de shoot au foot.
    Monsieur a fait un effort, il a invité Madame au resto avec ses tickets resto, la bonne nouvelle … il prennent l’apéro dans ta photo …

    Les mots sont superflus quand les regards se croisent … ou pas … ou plus …

    Lou Reed, Real Good Time Together.
    On va avoir un vrai bon moment ensemble
    Na -na -na -na -na , na -na -na -na -na , na -na …

    Salut Marco !

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Quant à moi, j’attendais ton passage, que tu creuses, que tu shootes en rose, en noir ou en technicolor. Tu sais, dix minutes après que j’ai eu pris cette image, des supporters de l’équipe de foot locale sont passés, la mine basse, devant notre happy couple. Je n’y connais rien en foot et ne me soucie pas de m’en mêler, mais c’était manifeste que ladite équipe locale en avait pris plein la poire. Et donc, tu as peut-être intuitivement mis le doigt sur ce qui tétanise madame et monsieur : informés de la déroute de leurs idoles, ils n’ont plus même l’énergie de siroter leur déboire. Flinguée la petite sauterie anniversaire. Il en faut si peu pour être malheureux.

      • 36 réactions 11-3-2013

        Merci pour ta réponse.

        Je ne sais pas si j’ai été intuitive ou pas mais je suis sûre d’une chose, c’est que que je n’ai pas souhaité franchir imaginairement parlant les barrières, t’imagine !
        Plus sérieusement, oui, j’avais songé à une Manif. mais pas sportive et peu m’importait. Le titre était déjà dans ma tête : La Couse à La Vie  » Concept-Marketing-Sponsoring Parrainage sans Mécénat « , la journée de … le mois du … j’avais déballé les rubans roses, les rubans noirs … et de t’avouer que la course prenait à toute allure des allures de Marathon à la Vie …
        J’ai aussi souhaité t’épargner un entraînement intensif personnalisé afin que tu puisses me suivre. Ne va surtout pas croire que je doute de tes performances physiques, en revanche à l’instant où je rédige, je me rend compte que je ne doute pas de moi !

        Je n’ai pas voulu  » flingué  » la petite sauterie des vingt quatre heures chrono de la vie d’une femme qui prend soin de sa peau au pixel près, diantre non !

        Dans ton commentaire « réponse », tu évoques une petite sauterie … tu sais que j’écris instinctivement, longuement etc … mais aussi suggestivement, je t’invite à lire en privé … tu connais le chemin, la petite sauterie en question et te rassure tout de suite, elle tient en deux lignes car très éphémère. Je m’adapte et élague si besoin et selon le destinataire et/ou la destination du texte …

        Salut Marco !

  12. 18 réactions 11-3-2013

    Le bonheur est dans le placard.
    J’aime. Comme d’hab. Bravo Marco

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Dans le placard ? Sérieux ? Je vais aller voir.

  13. 3 réactions 11-3-2013

    Je ne vois pas très bien ce que la dame a sur le visage au niveau du menton :un appareil respiratoire ? Toute la tristesse de la vie s’est posée sur ces deux chaises.

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Elle n’a rien sur le visage, sinon le relief de ses excès pondéraux. T’es encore entrain de me chambrer, toi ?

  14. 27 réactions 11-3-2013

    C’est un beau texte n’est-ce pas… et cette photo si décalée, j’aime !

    • 1238 réactions 11-3-2013

      Merci, Marie. Cela ne fonction que parce que c’est décalé, non ?

  15. 45 réactions 11-3-2013

    Texte léger comme une bulle de savon ! Photo « moins légère » ! Décor original, bien trouvé pour y faire figurer les personnages ! Toute la fatalité de monde s’exprime sur leur visage ! J’aime beaucoup !

    • 1238 réactions 11-5-2013

      Fatalité d’attitudes et de moues d’un couple au prise avec un monde qui n’exprime plus rien. Léger le texte ? Ou légèrement cynique ?

  16. 3 réactions 11-4-2013

     » Avec Môman, après le PMU et avant les courses, on prend toujours le temps de s’boire une ptite mousse et regarder les autres…ça passe le temps !!! Et pis régulièrement on voit l’autre… mais si , celui avec son appareil photo, qui prend on sait pas quoi…d’ailleurs !!! Moi , à chaque fois j’fais celui qui le voit pas, mais Môman, elle, elle le fixe…elle fait sa star genre couverture de Voici !!! J’te jure … « 

    • 1238 réactions 11-5-2013

      Et j’aime mes stars. Elles n’ont pas trop les moyens de se cacher derrière un string. Elle montre tout, elle montre trop, mais avec infiniment de véracité. Et c’est une forme de générosité.

  17. 18 réactions 11-4-2013

    « La princesse et la grenouille » , va savoir pourquoi ce titre m’est venu d’un coup … Très belle photo et très beau texte …

    • 1238 réactions 11-5-2013

      Oui, va savoir ! Je ne vais pas te lâcher comme ça, Kahina : va falloir creuser, expliquer, détailler.

  18. 25 réactions 11-4-2013

    Ah Ah ! Que disais je sur la précédente ! Qui imaginerait là un moment heureux ? Mais c’est tellement évident qu’ils le sont heureux, de leur bonheur à eux !

    • 1238 réactions 11-5-2013

      Hum ? Je te trouve bien optimiste sur ce coup-là. Non, pour ma part, je ne les ai pas supposés heureux. Je ne crois même pas qu’il existe de bonheur indolore. Mais je n’exclus pas la possibilité que ce couple puisse m’en apprendre.

  19. 10 réactions 11-4-2013

    autant en emporte le vent …
    comment étaient ils il y a 20 ans?
    se connaissaient ils?
    se taisaient ils déja ?
    une vague de mélancolie monte en moi en regardant cette photo

    • 1238 réactions 11-5-2013

      Oui, c’est une question qui me hante aussi. L’avant et ses conséquences. Que reste-t-il de ce que nous étions il y a 20 ans ? Pour ma part, je crois sincèrement n’avoir pas concédé grand chose de ce que je revendiquais il y a 20 ans. Mais ce n’est pas nécessairement une notion qui me console.

  20. 50 réactions 11-9-2013

    That’s a brilliant image beautifully composed – many compliments!

    • 1238 réactions 11-10-2013

      Merci Martina !

flux rss commentaires de ce billet

Laisse quelques mots - Say something - Scrivi

Notifiez-moi des commentaires à venir via email pour ce billet précis. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.