80 - Quand la pluie…

Posté par le 25 octobre 2011 dans Bruxelles | 41 Réactions

Quand la pluie…

L’image présentée ici a été réalisée avec un compact. S’il y a une chose que je me refuse à faire absolument en abordant les sans-abris c’est de chercher la mise en scène et plus généralement la performance technique. Je ne cherche pas non plus le regard. Dans nos sociétés, il n’existe pas de dialogue avec les sans-abris. Je n’en inventerai donc pas. Je ne veux montrer que ce que l’on peut éventuellement se permettre d’échanger de part et d’autre : la gêne ou l’indifférence.

Lire la suite →

79 - Rire ? Rire !

Posté par le 14 octobre 2011 dans Paris | 19 Réactions

Rire ? Rire !

On ne manifeste jamais que soi-même. Même s’il faut pour cela se déguiser. Au pire, on ne manifeste qu’une imitation des autres, mais c’est encore ce que l’on a de plus pertinent à dire de soi-même. Certains jours, fatigué de moi-même, fatigué surtout de l’écrire, j’enclenche le mode voyeur et je reviens traquer ce que manifestent les autres. S’il y a une chose qui me désennuie toujours de moi-même, c’est le rire : le mien et celui des autres. Péremptoire, Aristote le sec attribuait l’exclusivité du rire à l’humain....

Lire la suite →

78 - LE CENERI DEL PADRE : 8. Traîne pas du côté de la via Garibaldi !

Posté par le 6 octobre 2011 dans Piombino e dintorni, Projet : les cendres de mon père | 24 Réactions

LE CENERI DEL PADRE : 8. Traîne pas du côté de la via Garibaldi !

Aujourd’hui – tranquillement, sans plus chercher ni la provocation, ni le conflit – j’ai admis depuis longtemps que rien de ce que l’on peut penser, dire ou accomplir à l’âge adulte n’aura jamais plus d’épaisseur ou de sincérité qu’une rébellion adolescente. J’ai admis qu’une raison de s’exalter ou de se rebeller à l’adolescence devrait demeurer une raison de s’exalter ou de se rebeller à l’âge adulte.

Lire la suite →